23 septembre 2015

La mort attend l'Europe !

Le chef des armées a décidé d’étendre au territoire de la Syrie l’engagement des forces françaises dans l’opération Chammal.

DAESH, Syrie, Russie, Etat Islamique, Etats Unis, USA, France, Guerre, Combat,

(L'opération Chammal est le nom donné à partir du 20 septembre 2014 à la participation des forces des armées françaises au sein de la coalition contre l'Etat Islamique lors de la guerre d'Irak)

 

La Syrie est un état souverain ; Où est la légalité de cette intervention si les autorités de ce pays n’ont pas donné leurs accords ?

La précédente intervention de la France sur le territoire d’un état souverain sans l’accord des autorités légitimes ont aujourd’hui pour conséquence la déstabilisation d’un des plus grands pays du Maghreb et de l’implantation grandissante des islamistes de l’autre côté de la mer méditerranéenne.

Cette intervention en Syrie soulève bon nombre de questions !

Quel est le véritable ennemi ?

Quels sont les objectifs ?

Quelle est la stratégie ?

Quels sont les alliés ?

Quels sont les moyens après des décennies de diminutions du budget alloué aux armées ?

Si l’ennemi est DAESH, l’objectif est de garantir le retour de la paix dans cette région, celle qui garantit à toutes les personnes quelque soient leurs religions. " L’idéologie " actuelle pousse à limiter au strict minimum les liens avec la Russie et comme les prédécesseurs de l’UMP, un choix de faire allégeance totale aux Etats Unis.

 est l’indépendance de la France ?

Où est le pays membre permanent du conseil de sécurité de l’ONU ?

La France serait-elle devenue le valet des Etats Unis ?

Depuis l’intervention de 2003 réalisée sans mandat international, les Etats Unis ont une large responsabilité dans la situation actuelle.

Il s’agit d’une débâcle géostratégique majeure pour les USA mais également pour la France. Cette dernière a soutenu sans faiblir les insurgés islamistes en partenariat avec le Qatar, la Turquie et l’Arabie Saoudite. L’intervention russe " largement inattendue par les Occidentaux " bouleverse la donne.

Il faut intervenir contre DAESH et nous savons que seule l’intervention des avions de combat ne suffira pas. Surtout contre un ennemi qui n’a aucun respect pour la vie humaine, les bombardements contre DAESH sur la Syrie sont une première étape à laquelle la France apporte son soutien à condition que cela se fasse en coordination avec les autorités légitimes de ce pays.

Il ne s’agit pas de cautionner tel ou tel régime en l’occurrence celui de Monsieur Bashar al-Assad accueillit dernièrement à Paris. Le principe de réalité doit être appliqué, en Syrie Monsieur Bashar al-Assad est la personne sur laquelle la France peut s’appuyer pour vaincre DAESH.

Pour éradiquer DAESH, il faudra des troupes armées au sol combattent maison par maison pour mettre hors état de nuire les combattants de l’Etat Islamique.

Or, Monsieur Vladimir Poutine semble vouloir assumer une part de la responsabilité de moyens importants pour anéantir cet adversaire plutôt que de critiquer à longueur de temps pour de vagues motifs idéologiques. Difficile en effet de condamner la Russie qui, plutôt que de parler, entreprend la destruction de l’Etat Islamique et d’Al Qaeda.

Par ailleurs, Monsieur Vladimir Poutine ruine toute la stratégie américaine d'isolement de la Russie, consécutivement à l'affaire ukrainienne.

La France peut-elle aider la Russie ne serait-ce par des actions diplomatiques pour associer à cette action d’autres pays du Moyen-Orient ?

Les Occidentaux se retrouvent devant un choix cornélien. Soit ils soutiennent la Russie dans son action militaire en Syrie et aident, de facto, le gouvernement syrien à gagner la guerre. Ce qui signifie une défaite complète au Moyen-Orient avec, pour corollaire, un nouveau statut d’arbitre des relations régionales pour la Russie. Un scénario cauchemardesque pour les Etats-Unis.

La seule stratégie pour gagner cette guerre passe par une alliance avec la Russie et un soutien au régime syrien en place.

Il sera difficile pour la France de retrouver son indépendance, son rang, de proposer au reste du monde une vision à long terme.

Aphrodite Pix Art - © - 2015 Geneva

 

 

Source : http://breizatao.com/2015/09/21/syrie-le-coup-de-maitre-de-vladimir-poutine-qui-va-definitivement-ruiner-la-plan-de-domination-us/

 

23:55 Publié dans Air du temps, Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.